AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 
Le Deal du moment : -29%
SSD interne MSI – MSI SPATIUM M371 NVMe M.2 -1To ...
Voir le deal
69.91 €

 

 FURBY DU GARANDON

Aller en bas 
3 participants
AuteurMessage
Eva Moore
Directrice
Eva Moore


» Cheval : Falling.Estate.Keiser Lito.Olympe.Horace.Lancelot
» Niveau : Galop 7
» Spécialité : Dressage

FURBY DU GARANDON Empty
MessageSujet: FURBY DU GARANDON   FURBY DU GARANDON EmptyJeu 23 Déc 2010 - 22:52

    Furby du Garandon
    FURBY DU GARANDON Furby_10


    Nom » Furby du Garandon
    Age » 9 ans
    Sexe » Hongre
    Race » Trotteur Français
    Taille » 1m67 au garrot

    Prix » 10 500€
    Niveau exigé » Galop 2


    Demi-pension
    Aucune
    Propriétaire
    Seventh' H.
    Caractère
    Furby est l'un de ces chevaux avec lequel beaucoup de cavaliers s'accordent. Sa gentillesse et sa générosité sont des caractéristiques flagrantes . Plutôt souple, sa gueule d'ange et son physique de rêve laissent plutôt rêveur. Pour être plus concret, ce jeune cheval est l'un de ceux les plus souples : surement vous bousculera-t-il les premiers jours, et bien sure qu'il peut être joyeux sous la selle, mais il sera de ceux qui, repris d'une bonne intonation de voix ou d'un geste de la main juste, comprendra et apprendra vite. Monture de rêve pour un cavalier qui manque de patience et de douceur, son caractère le pousse à s'accorder avec la majorité des personnes. Ne pensez pas pour autant que tout est dans la poche, car trop d'erreurs poussent même le plus gentil des cheval à se détourner des bipèdes. Sous la selle Furby est agréable. Sa silhouette musclée emballe les jurés, tandis que son puissante arrière main ravis sur le sable des concours. Pourtant, il est de ceux maladroit : souvent à trébucher sur le plat, oubliant ses postérieurs sur les barres .. Un crack dissimulé, en fin de compte. Car une fois fait, ce cheval sera rêvé pour quiconque voudra s'en donner la peine et ravir les podiums. Depuis peu, il s'est initié au Saut, et semble aimer cette discipline, mais il manque juste de travail.



    Santé » 100%
    Moral » 100%
    Confiance » 55%
    CrossVitesse
    50%
    Franchise
    20%
    Endurance
    40%
    Total
    36.5%
    Saut d'obstacleRespect des barres
    20%
    Souplesse
    70%
    Maniabilité
    40%
    Total
    43.5%
    DressageLégèreté
    55%
    Soumission
    40%
    Décontraction
    50%
    Total
    48.5%
    ...

    Dentiste
    Vétérinaire
    Ostéopathe
    Chuchoteur
    Maréchal
    Dernière visite 21/08/11
    Dernière visite 21/08/11
    Dernière visite 21/08/11
    Dernière visite le 21/08/11
    Dernière visite 21/08/11
    Prochaine visite 21/12/11
    Prochaine visite 21/10/11
    Prochaine visite 21/12/12
    Prochaine visite le 21/11/11
    ...

    Cross » ...
    Obstacle » ...
    Dressage » ...

    Total des gains» ...
    Palmarès
    .


Dernière édition par Eva Moore le Sam 30 Juin 2012 - 13:10, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
https://seventh-heaven.forum-actif.net
Lyz Williams
Propriétaire
Lyz Williams


» Cheval : Favory des Aubuis, Maybe Not
» Niveau : Galop 7
» Spécialité : Dressage

FURBY DU GARANDON Empty
MessageSujet: Re: FURBY DU GARANDON   FURBY DU GARANDON EmptyMar 3 Mai 2011 - 16:58

Première rencontre

    C'était mon premier jour à l'académie aujourd'hui et dès mon arrivée, la directrice m'avais attribué un cheval nommé Furby du Garandon. J'aimais beaucoup les noms à rallonge comme celui-ci! C'est donc le sourire aux lèvres et plutôt impatiente que je rejoignis le bâtiment où logeait les nobles bêtes. Une fois à l'intérieur, mon regard faisait des allés-retours de gauche à droite sur les portes de box afin de retrouver ce fameux Furby. Je ne connaissais absolument pas les lieux et j'étais un peu perdue. Mais par chance une palefrenière était dans les parages et put me renseigner. Elle m'indiqua poliment le chemin puis je pris ce dernier sans tarder. J'étais maintenant arrivée devant la maisonnette de cheval. Je posai mes mains sur le rebord du box afin de pouvoir regarder de plus près la bête qu'on m'avait attribué. On pouvait apercevoir sa robe isabelle grâce à quelques rayons de soleil qui venaient l'éclairer. Quel beau cheval! Je claquetai doucement ma langue pour lui faire part de ma présence puis le hongre vint à ma rencontre. << Bonjour toi! >> Lui dis-je en caressant son chanfrein. << Tu vas bien? Ma tête ne t'effraie pas trop? >>. Je lui fis une dernière grattouille au toupet avant de partir dans le sellerie de quoi brosser le beau clair. Je revins devant son box munie de ma mallette toute neuve ainsi qu'un licol à moumoute bleu. Je posai ma caisse sur le côté puis ouvris la porte. Je fis reculer Furby afin de pouvoir entrer correctement à l'intérieur puis je flattai son encolure. Je posai ensuite la longe sur son garrot et lui enfilai la muserolle avant d'attacher l'extrémité. Je l'attachai ensuite à l'anneau de son box, ouvris ma mallette et commençai le pansage de Furby avec mon étrille. Des petits ronds se dessinaient sur son poils et décrassaient ses derniers. Je passai ensuite un coup énergique de bouchon avant de terminer par un coup de brosse douce et un nettoyage intensif de ses pieds. Je débarrassai sa queue des quelques brins de paille incrustés puis démêlai rapidement sa crinière. << T'es tout beau comme sa! >>. Je rangeai mes ustensiles dans ma boîte puis fermai cette dernière avant de repartir à la sellerie. Il me fallait maintenant de quoi longer mon cheval. Je revins vers lui les bras chargés d'un caveçon, d'un surfaix munies de ses longues rênes, une longe de travail ainsi qu'une chambrière. Je posai toute mes affaires sur le côté puis gardai le surfaix. << Mon dieu! J'ai oublier le tapis. >>. C'est sur ces mots que je courus jusqu'à la sellerie rechercher mon tapis bleu. Lorsque je fus de retour je le plaçai correctement derrière son garrot puis ajustai le surfaix par dessus. Je sanglai du mieux que je pus la sangle puis je m'attaquai maintenant au caveçon. Je mis son licol en collier puis lui enfilai doucement. J'attachai muserolle et sous-gorge puis ajustai les différentes rênes. Je lui installai ensuite des guêtres noires ainsi que des protège-boulets assortis. Je lui accrochai ensuite une longe longue au caveçon et lui retirai son licol. Je pris ensuite ma chambrière et nous prîmes la direction du rond de longe.


    De retour au box après cette petite séance de longe, je remis le licol en collier sur Furby puis le débarrassai de son harnachement de tête. Je posai ce dernier sur la porte puis débarrassai ensuite mon cheval de son équipement dorsale. Je lui remis ensuite son licol normalement puis lui passai un coup de bouchon. Je m'occupai aussi de ses pieds avant de lui donner une moitié de carotte en main et laisser l'autre moitié dans sa mangeoire. Furby regardait l'aliment avec envie. << Je sais je sais, je te rentre d'accord? >> Je détachai donc le nœud puis rentrai le gourmand dans son box. Je lui retirai son licol, déposai une dernière caresse sur son encolure puis partit ranger mes affaires à la sellerie. << A bientôt Beau cheval! >>
Revenir en haut Aller en bas
Lyz Williams
Propriétaire
Lyz Williams


» Cheval : Favory des Aubuis, Maybe Not
» Niveau : Galop 7
» Spécialité : Dressage

FURBY DU GARANDON Empty
MessageSujet: Re: FURBY DU GARANDON   FURBY DU GARANDON EmptyVen 6 Mai 2011 - 19:36

Séance de plat

    Un nouveau jour était levé sur l'académie et le magnifique isabelle dont j'avais fais la connaissance la veille m'attendais pour sortir un peu. Il faisait un temps radieux sur le domaine. C'était un temps idéal pour une balade seulement je ne connaissais pas ce bel hongre sous la selle alors j'allais me contenter d'une séance de plat pour faire plus ample connaissance avec le cheval. Ce n'est que vers dix-huit heures que je pus me libérer pour aller voir Furby. Je m'en excuserais auprès de lui une fois aux écuries mais pour l'heure un brin de toilette s'imposait ainsi qu'un changement de tenue. Je mis donc rapidement un pantalon d'équitation beige et marron ainsi qu'un tee-shirt que je réservait pour les jours de monte puis partit dans la salle de bain me débarbouiller. Même si j'allais sûrement revenir plus sale qu'avant. Après cela, je filai en direction du domaine avec ma voiture. Je garai cette dernière dans le parking réservé au cavaliers puis fonçai dans le bâtiment abritant les nobles bêtes. Je rejoins directement le box du cheval concerné maintenant que j'avais un peu pris possession des lieux puis le saluai gentiment. << Salut Furby! Comment tu vas aujourd'hui? >> Le bel hongre vint vivement à ma rencontre puis sortie sa tête hors du box. Je caressai longuement son chanfrein. << Excuse-moi de ne pas être venue plus tôt mon Beau. Mais je vais me rattraper. >> Après cet échange de complicité, je partis à la sellerie chercher de quoi sortir et brosser Furby et revins vers ce dernier munis de tout ce qui me fallait. Je posai ma boîte de pansage contre le mur du box voisin puis entrai dans la maisonnette de l'isabelle en caressant ses naseaux qu'il avait rapproché de mon ventre. << T'es en manque de câlins ? >>. Je lui fis une petite grattouille sur le front avant de poser la longe sur son garrot et de lui enfiler la muserolle. J'attachai pour finir l'extrémité de la lanière puis sortie le beau mâle dans l'allée. Je bouclai la longe dans l'anneau d'attache puis ouvrit ma mallette et en sortie une étrille. Je frottai avec de petits mouvements circulaires sur ses parties charnues avant de passer un coup de bouchon énergique et de terminer par un coup de brosse douce afin de lustrer son poil. Je curai ensuite soigneusement ses quatre pieds puis lui déposai une caresse sur l'encolure. Je lui passai un petit coup de peigne dans la crinière et retirai les rares brins de paille présents dans ses crins. Je partis une nouvelle fois à la sellerie pour chercher de quoi monter le beau clair puis revins avec un tapis bleu, ma selle noire et mon filet noir également. Lorsque je fus de retour vers Furby, je posai ma selle sur le porte-selle à la disposition des cavaliers puis posai par dessus mon filet. Je gardai en main mon tapis que j'allai installer légèrement en avant du garrot clair du trotteur puis installai par dessus la selle. Je dégarottai le tout et laissai pendre la sangle sans que cette dernière ne se rabatte violemment contre les membres du cheval. Je sanglai de quelques trous seulement étant donné que Monsieur avait gonflé son ventre à toc! << T'es un coquin toi quand même! >>. Je flattai son encolure puis mis son licol en collier. Je pris ensuite mon filet, passai les rênes par dessus l'encolure du clair, pris les montants dans ma main droite que je posai contre son chanfrein pour éviter tout mouvements vers le haut puis présentai le mors avec ma main gauche. Je chatouillai sa commissure à l'aide de mon pouce puisque le cheval avait du mal à prendre le mors! Une fois le morceau de métal entré, je passai ses oreilles et dégageai son toupet avant de boucler la sous-gorge et la muserolle. Je flattai de nouveau son encolure. Quant à mon équipement, j'enfilai simplement mes gants et posai ma bombe sur ma tête sans la boucler. Je détachai le licol du clair puis nous prîmes tranquillement la route du manège.


    Sur le chemin du retour, Furby avait été particulièrement concentré par un petit papillon de nuit, qui d'ailleurs était venu tôt, qui volait autour d'un petit paddock. De retour aux écuries, je tenais le clair par une rêne et il avait adopté un mouvement de balancier fort exagéré. << Ne fais pas le cheval fatigué! Tu abuse là dis donc! >>. Je flattai son encolure, amusé par son attitude, puis je lui remis son licol en collier lorsque nous fûmes arrivés à sa maisonnette. Je défis la boucle de la muserolle et de la sous-gorge, pris la têtière en main et tirai doucement en lui laissant le temps de lâcher le mors. Je posai le filet à cheval sur la porte avant de lui remettre son licol normalement. Je défis ensuite la sangle que je posai sur le siège puis débarrassai le trotteur de son équipement dorsal. Je posai ce dernier sur le porte-selle avant d'ouvrir ma caisse et d'en sortir un cure-pied. Je nettoyai intensément ses quatre sabots en vérifiant la tenue des fers. C'était un réflexe que j'avais pris durant mon enfance. Je reposai ensuite mon ustensile afin de l'échanger contre un bouchon. Je commençai un pansage plus doux qu'avant l'heure de monte en insistant bien le long de ses membres. Je pris soin de toucher ses boulets pour vérifier leurs températures. Un autre réflexe. Après cela, je rangeai mes affaires et fermai ma boîte après avoir pris deux carottes. Furby, comme je l'aurais juré, pivota son encolure dans ma direction et prit un regard de jeune coquin. << Pas la peine de me regarder comme sa, bien sur qu'elles sont pour toi! >>. Je m'approchai de lui en lui tendant une carotte. Il en croqua un bon morceau puis se mit à le mâchouiller goulument. Je caressai son chanfrein en même temps puis fourra les autres morceaux dans mes poches. Je partis remettre toutes mes affaires dans mon casier et revins rentrer le beau clair. Je lui enlevai son licol une fois au box et lui donnai la deuxième moitié de carotte. Je posai l'autre dans sa mangeoire. Je sortis donc du box après une dernière caresse puis partis remettre mon licol à la sellerie.
Revenir en haut Aller en bas
Lyz Williams
Propriétaire
Lyz Williams


» Cheval : Favory des Aubuis, Maybe Not
» Niveau : Galop 7
» Spécialité : Dressage

FURBY DU GARANDON Empty
MessageSujet: Re: FURBY DU GARANDON   FURBY DU GARANDON EmptyDim 8 Mai 2011 - 9:51

Séance de saut

    Je mettais levée avec un petit mal de crâne ce matin et il n'était pas passé malgré le comprimé que j'avais avalé contre. C'est donc avec une petite mou greffée sur le visage que je pris ma voiture en cette matinée pourtant ensoleillée. Une bonne trentaine de minutes séparait mon logement de l'académie mais ce trajet ne me dérangeais pas. Sinon je ne m'y serais jamais inscrite! Je garai mon auto sombre dans une allée de parking libre et passai rapidement faire un tour dans l'entrée du club afin de voir si quelque chose de nouveau avait fait son apparition sur le panneau d'affichage. Aucunes mauvaises nouvelles. Tout allait bien donc je pris la direction des box. En entrant dans celui-ci, je longeais les maisonnettes des chevaux présents sur mon passage en déposant une caresse sur les bout du nez qui dépassaient avant de me retrouver devant le box du beau clair dont j'avais la responsabilité cette semaine. Cet hongre était particulièrement gentil, un petit peu maladroit, mais d'une gentillesse sans failles. Je posai mes mains sur le rebord de sa porte et l'appelai. << Bonjour toi! Comment tu vas ce matin? >>. Furby vint à ma rencontre et passa son encolure pour regarder un peu le monde qui était venu le voir. Il paraissait déçu de voir qu'il n'y avait que moi. *Sympa le poney!*. Je souris puis caressai son chanfrein en guise de salue. << Tu es prêt à t'envoler aujourd'hui? >>. Je le caressai encore quelques minutes avant de me diriger vers la sellerie. J'en revins munie de mon licol bleu et de ma mallette de pansage. Je posai cette dernière contre le mur et entrai dans le box du clair. <<Furby, j'aimerais bien que tu recules pour que je puisse passer! Ça serait gentil en fait.>> Dis-je en poussant son poitrail. Le hongre ne montra aucunes contraintes et fit quelques pas de recule. Je posai ma main sur son encolure en allant déposer la longe sur son garrot. J'enfilai ensuite la muserolle de son licol et attachai l'extrémité au troisième trou. Nous sortîmes de sa maisonnette puis j'attachai le clair à l'anneau encastré dans le mur. Je flattai son encolure puis ouvris ma caisse. J'en sortie une étrille en caoutchouc avec laquelle je brossai longuement la robe de Furby en exécutant de petits cercles. Après être passée sur toutes ses parties charnues, j'échangeai ma brosse contre un bouchon avec lequel je pansai mon cheval de manière énergique sur l'intégralité de sa robe. Je terminai par un coup de brosse douce avant de curai soigneusement ses quatre pieds. Je rangeai mes affaires, fermai ma caisse et partie à la sellerie. J'en revins avec un tapis bleu, un amortisseur noir, une selle, une bride ainsi qu'une paire de guêtres bleues avec ses protèges-boulets assortis. Je posai le tout contre le mur avant d'installer le tapis de couleur lagon légèrement en avant du garrot du trotteur. J'y installai l'amortisseur puis la selle et je dégarottai le tout. Je laissai pendre la sangle et la serrai de quelque trous. Je scratchai les deux guêtres aux antérieurs et les deux protège-boulets aux postérieurs avant de mettre le licol bleu de Furby en collier et de lui faire prendre le mors. Je passai ses oreilles derrière la têtière et dégageai son toupet avant de boucler la muserolle et la sous-gorge. Le clair bien équipé, j'allai mettre ma bombe et mes gants. Je reviens ensuite décrocher le licol. << Allez, c'est partis! >>

    Carrière d'obstacles

    De retour d'une séance plutôt agréable, nous rejoignîmes le box du clair au petit pas. Furby avait un mouvement de balancier très exagéré. << Aah j'ai compris, tu fais le mal aimé c'est sa? Tu fais croire aux autres chevaux que je t'ai fatigué durant cette séance? >> Je fis une grattouille sur le front du cheval avant de lui remettre son licol en collier. Je défis les boucles de la sous-gorge et de la muserolle puis lui retirai doucement la bride en lui laissant lâcher le mors. Je passai la bride entre deux barreaux du box afin qu'elle tienne en attendant que je termine mon travail. Je remis donc le licol normalement à Furby puis retirai ses protections. Je posai ses dernières près de ma boîte de pansage puis défis la sangle afin de retirer la selle. L'amortisseur et le tapis vinrent en même temps. Étant donné le bon travail qu'il avait fourni lors de la séance, je pris, de ma caisse, deux friandises aux fruits rouges que j'allai lui présenter à main plate. << Tiens pépère, tu as fais du bon travail cette semaine, merci!>>. C'était un bon cheval ce Furby et je pense qu'il allait me manquer. Et puis c'était le premier cheval que l'on m'avait confié à l'académie alors forcement, ça créer des liens! Je caressai son encolure le temps qu'il finisse puis je partis ranger tout le harnachement dans mon casier. Je revins enfin pour m'attaquer à sa belle robe claire. Je pris donc un bouchon et frottai intensément mais moins énergiquement que durant la préparation. Je m'occupai ensuite de ses quatre pieds puis rangeai toutes mes affaires dans ma mallette. Je défis le nœud d'attache et rentrai le hongre dans son box. Je détachai le licol en lui faisant une dernière caresse puis quittai sa maisonnette puis partie ranger toutes mes affaires.
Revenir en haut Aller en bas
Emilie Debaut
Elève
Emilie Debaut


» Niveau : Galop 3
» Spécialité : CSO

FURBY DU GARANDON Empty
MessageSujet: Re: FURBY DU GARANDON   FURBY DU GARANDON EmptyJeu 28 Juin 2012 - 15:11

Première fois - Séance de Plat

  • C'était le premier jour où j'allais enfin pourvoir monté , aprés avoir regarder le tableau des montes je vis que je monter pour cette semaine un cheval nommé Furby . Je me rendis alors .... Je ne savais pas où aller , je vis un homme et je lui demanda dans quel box était le cheval prénomé Furby il me répondit dans l'Allée numéros 1. Je mis rendis donc avec mes affaires , je fis plusieurs pose , car c'est pas tout mais c'est lourd . J'arrive devant un box où il y a accrocher une plaque marquer Furby du Garandon , je posais alors tout mes affaires . Je regardais le box et il n'y avait personne , je regardais alors a l’intérieur du box et vis le cheval couchél " Eh bein Furby on est fatigué ? " Et d'un coup il se leva et je vis un magnifique cheval d'a peu près 1m6o voir plus . " Tu sais que tu es beau toi ? " il se mit a secoue la tête pendant que je lui faisais des grattouilles a coté des oreilles ."Aujourd'hui je vais te monter au plat pour commencer ! Tu m'as l'air super sympa comme cheval toi " je pris alors mon licols et j'entrais dans son box , je luis parlais et le carressais pour le rassuré , je passais la longe par dessus son encolure ( prés de son garrot ) et je lui passais la muserolle de mon licol autour du chanfrain ( au plus près des naseaux) et je boucle mon licols au 3eme trous je le sortis du box , fis un demi-tours et l'attacha a l'anneau .J'ouvris ma caisse et je pris mon cure pieds et lui cura les sabots en faisant attention a ne pas toucher de trop la fourchette , je le rangais et sortis mon étrille en plastique et mon bouchon . Avec mon étrille je fis des ronds en passant bien partout sauf sur les membres et la tête , puis je passais le bouchon dans le sens du poil , je les rangeais et pris mon peigne . Je lui déméla la criniere et la , je vis Furby fouillé dans ma caisse pour attraper des friandise "Eh coquin !" Et il me regarda les oreilles dressé . Je me mis a rire , je reposa mon peigne et pris mon éponge ; lui nettoya les yeux et les naseaux . " Voila mon gros tu es tout beau tout propre"! . Je pris le tapis de selle , l'amortisseur et ma selle et je pris mon filet ; j'apportais le tout a coté de Furby . Je plaçais le tapis sur le dos du grand cheval suivi de l'amortisseur et de la selle et je dégarote tout sa , puis sangle asser pour que la selle ne tourne pas . Je mis le licols en collier de chien et passa les rênes par dessus la tête du grand cheval , j'écartais les rondelles et lui présenta le mort qu'il accepta puis je passa ses oreille entre la tétière et le frontal et mis le touper au dessus du frontal , j'attacha la sous gorge et la muserolle . Je mis mes gants et ma bombe détacha le licols et partis en directions du manége
Manège
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





FURBY DU GARANDON Empty
MessageSujet: Re: FURBY DU GARANDON   FURBY DU GARANDON Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
FURBY DU GARANDON
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Furby du Garanon
» Furby du Granon
» Furby du Garanon
» Furby du Garanon

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 

STABLES *

 :: ♣ Allée 2
-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser